Box Bi-Fruitée

Box

Le Duo Rebelle

Le Duo Rebelle

Une box composée de fruits de la passion et de longanis. Et ça, ça promet un bon moment.

Composition Box 3 kg :
1 kg de passion et 2 barquettes de longanis.

Composition Box 5 kg :
2 kg de passions et 3 barquettes de longanis.

5484

Box 3 kg
54
Box 5 kg
84
Effacer
LIVRAISON INCLUSE :
En France métropolitaine (Hors Corse), en Belgique et au Luxembourg

Nos longanis

Nos fruits de la passion

Origines et saveurs

Pour les membres du fanclub des Sapindacées, la saison des letchis est finie mais elle laisse place à celle des longanis. Même s’ils sont souvent assimilés, leur goût est hyper différent, le longani est légèrement sucré et un peu acidulé. Aussi apprécié que son grand cousin, le longani pousse sur le longanier qui peut grimper jusqu’à 20 m de hauteur : c’est presque un cadeau du ciel !

Culture et soins

On aime prendre soin de tous nos arbres pour qu’ils produisent les meilleurs fruits de l’Île. Imposant à cause de sa taille, le longanier a besoin de place pour s’épanouir. C’est un arbre super résistant, un vrai warrior ! Le climat qu’offre La Réunion est idéal pour le longanier car assez humide.

Conservation et dégustation

Vous pouvez conserver le longani à température ambiante quelques jours. Au frais, il se conserve 2 à 3 semaines dans un sac plastique perforé et avec une feuille de papier absorbant mais il risque de perdre de ses saveurs. Le conseil ultime : consommez le rapidement !
Le longani se mange comme un letchi, on enlève la peau et hop ! Attention toutefois au noyau.
longanis-produit

Origines et saveurs

Désolé pour les romantiques, le mot « passion » ne fait pas référence au transport amoureux mais à la passion du Christ, en raison de sa fleur évoquant, entre autres, la couronne d’épines. À La Réunion, on l’appelle aussi grenadille. Sucrée et délicatement acidulée, sa chair jaune est piquée de petites graines noires qu’on aime sentir croquer sous la dent.

Culture et soins

On dorlote ce fruit fragile, qu’il faut protéger de la pluie : en excès, elle peut causer de gros dégâts à nos cultures de passiflore – la fleur qui donne les fruits de la passion… Au sein de la coopérative, on cultive cette plante aussi bien dans les Hauts (500 m d’altitude) que dans les Bas (100 m d’altitude), ce qui nous permet d’avoir 4 floraisons annuelles successives et d’en récolter sans interruption !

Conservation et dégustation

Parole d’experts : un fruit de la passion est mûr quand sa peau commence à friper et qu’il pèse son poids dans votre main. Conservez-le à température ambiante pour qu’il poursuive son mûrissement. Si vous souhaitez attendre avant de le déguster, nous vous recommandons de le placer au réfrigérateur mais dans la partie la moins froide. Le fruit de la passion se savoure coupé en deux, à la petite cuillère ou comme ingrédient « surprise » dans des desserts pour apporter une note acidulée.
Producteur fruit de la passion