Box Multi-Fruitée

Box

Ménage à trois !

Ménage à trois

Une box composée d’ananas Victoria, de fruits de la passion et d’avocats. Ça laisse rêveur, hein?

Composition Box 3 kg :
1 ananas Victoria, environ 12 fruits de la passion et 1 kg d’avocats

Composition Box 5 kg :
2 ananas Victoria, environ 15 fruits de la passion et 1,5 kg d’avocats

5979

Box 3 kg
59
Box 5 kg
79
Effacer
LIVRAISON INCLUSE :
En France métropolitaine (Hors Corse), en Belgique et au Luxembourg

Nos ananas Victoria

Nos fruits de la passion

Nos avocats Tropicaux

Origines et saveurs

Le Victoria est de loin l’ananas le plus sucré de sa grande famille. On ne trouve cette variété que sur l’île de La Réunion, où nous les chouchoutons avec passion. Un vrai trésor de gourmandise vénéré aussi en Angleterre par la reine Victoria, herself ! D’où son nom. Pour votre plaisir, nous sélectionnons les plus gros ananas : environ 800 grammes.

Culture et soins

On adore cette plante facile à vivre. Très résistante, peu de soins lui sont nécessaires. Pas étonnant qu’un grand nombre de nos surfaces soient cultivées en ananas Victoria ! Nous pratiquons une rotation des sols pour vous proposer ce fruit toute l’année sans craindre d’épuiser notre ressource la plus précieuse : nos terres…

Conservation et dégustation

Comme son cœur est tendre, l’ananas Victoria se déguste entièrement. Savourez-le pour lui-même ou associé à des saveurs salées. Notre conseil, évitez le réfrigérateur, en dessous de 10°C il perd en goût. Nous avons plutôt l’habitude de conserver nos Victoria à température ambiante, ils tiennent 2 semaines sans problème.
Ananas Victoria

Origines et saveurs

Désolé pour les romantiques, le mot « passion » ne fait pas référence au transport amoureux mais à la passion du Christ, en raison de sa fleur évoquant, entre autres, la couronne d’épines. À La Réunion, on l’appelle aussi grenadille. Sucrée et délicatement acidulée, sa chair jaune est piquée de petites graines noires qu’on aime sentir croquer sous la dent.

Culture et soins

On dorlote ce fruit fragile, qu’il faut protéger de la pluie : en excès, elle peut causer de gros dégâts à nos cultures de passiflore – la fleur qui donne les fruits de la passion… Au sein de la coopérative, on cultive cette plante aussi bien dans les Hauts (500 m d’altitude) que dans les Bas (100 m d’altitude), ce qui nous permet d’avoir 4 floraisons annuelles successives et d’en récolter sans interruption !

Conservation et dégustation

Parole d’experts : un fruit de la passion est mûr quand sa peau commence à friper et qu’il pèse son poids dans votre main. Conservez-le à température ambiante pour qu’il poursuive son mûrissement. Si vous souhaitez attendre avant de le déguster, nous vous recommandons de le placer au réfrigérateur mais dans la partie la moins froide. Le fruit de la passion se savoure coupé en deux, à la petite cuillère ou comme ingrédient « surprise » dans des desserts pour apporter une note acidulée.
Producteur fruit de la passion

Origines et saveurs

Originaire d’Amérique centrale, l’avocat Tropical a su parfaitement s’adapter à notre climat réunionnais. Longtemps cultivé uniquement pour la consommation locale, nous avons constitué assez récemment des vergers de taille suffisante pour vous en faire profiter au-delà des mers. Comparé à l’avocat Hass, notre avocat Tropical est bien plus volumineux (jusqu’à 800-900 g pour les plus gros fruits, contre 300-400 g en moyenne pour le Hass !). Il offre une peau lisse de couleur rouge, vert clair ou vert foncé à maturité, selon la variété, et une chair vert pâle savoureuse, très légèrement sucrée. C’est un incontournable ici, sur les tables créoles.

Culture et soins

Parce qu’ils sont très résistants, nous ne taillons nos avocatiers qu’une fois par an et les choyons avec du fumier organique bio dont ils raffolent. Nos vergers, constitués des différentes variétés d’avocat Tropical, sont situés à différentes altitudes pour nous permettre d’enchaîner les récoltes entre mars et août.

Conservation et dégustation

Ne secouez pas votre avocat Tropical, bouger sa graine risquerait d’abîmer et de faire noircir la chair. Pour finir de le faire mûrir chez vous, placez-le dans un placard à l’abri de la lumière et à température ambiante. Vous pouvez le mettre dans un sac de jute contenant du riz pour accélérer le processus. Une fois mûr à point, il se déguste en salade avec une vinaigrette ou un jus de citron, en guacamole, en accompagnement de crabes ou de crevettes… C’est notre fruit fraîcheur de l’été !
Avocats de La Réunion